Exerciselab

Train Smarter with Sport Science !

Aptitude Anaérobie

Le test de Wingate a été décrit par Ayalon, Inbar and Bar-Or en 1974 (Wingate Institute, Israel). Il a été construit afin de pouvoir mesurer la capacité de performance à court terme, essentiellement dépendante de l'aptitude à fournir l'énergie nécessaire via les filières anaérobies. Le test est non invasif et permet de mesurer la performance musculaire (puissance) plutôt que les variables physiologiques ou biochimiques. Après un échauffement standardisé, le sujet réalise un effort maximal contre résistance pendant 30 secondes (all-out exercise). Ce test est couramment réalisé par les cyclistes (pistiers ou sprinters), les skieurs.

N'hésitez pas à nous contacter afin de vérifier si ce test est indiqué dans le cadre de votre pratique !


 
Illustration des résultats obtenus lors d'un test de Wingate

Lors d'une épreuve de courte durée et d'intensité maximale, notre corps fait appel aux filières aérobies et anaérobies pour fournir l'énergie nécessaire à la réalisation de cet exercice. Le MAOD Test a été développé pour permettre de mesurer la contribution respective de ces systèmes, notamment à l'aide de la mesure de la consommation d'oxygène en cours d'exercice. Ce test doit être précédé d'une épreuve d'effort (classique ou adaptée) afin de déterminer la relation entre l'intensité de l'exercice et la consommation d'oxygène. Ensuite, le sujet réalisera une épreuve maximale qu'il devra maintenir le plus longtemps possible au cours de laquelle les variables physiologiques seront enregistrées (Fréquence cardiaque, lactate sanguin,...). Ce test est couramment utilisé par les athlètes de 400m au 800m, mais également par certains rameurs (kayak de vitesse).

N'hésitez pas à nous contacter afin de vérifier si ce test est indiqué dans le cadre de votre pratique !

Nos partenaires institutionnels :

Nos sources de financement :

fr_FR
fr_FR en_US